By - - Commentaires fermés sur Réédition de la nouvelle 2cv

Le marché automobile est très fluctuant et aussi très concurrentiel. Chaque constructeur travaille sur des nouveaux modèles automobiles avec son lot de nouvelles fonctionnalités et autres gadgets. Leur but, trouver de nouveaux marchés, innover en proposant des modèles originaux et étonner le consommateur. Pour se faire une grande partie des constructeurs prennent l’habitude de regarder dans leurs rétroviseurs.

Citroën et sa nouvelle 2cv

nouvelle-2cv-vs-ancienne-deuche

La 2CV : Maintenant VS Avant

En ce moment c’est en vogue, tous les constructeurs surfent sur les rééditions de voitures populaires ayant marquées les esprits des gens. De plus, chaque constructeur automobile possède dans son passé un modèle vintage, populaire à revisiter pour proposer cette même automobile avec un design actuel. Jugez par vous-mêmes : Volkswagen et sa cox, Renault et sa 4L, Fiat et sa fiat 500, Citroën et sa 2cv. Chacune de ses autos ont marquées leurs générations au fer rouge. A l’époque, elles sont populaires avec une courbe des ventes exponentielles. Les constructeurs décident donc de rééditer ces modèles en essayant de surfer sur la vague nostalgique que peuvent procurer ses voitures mythiques.

Citroën se trouve également dans cette situation avec la 2cv. Cette voiture a littéralement bouleversé un pan entier d’une génération d’hommes et de femmes. De 1948 date de sa création à l’arrêt de sa production en 1990, la 2cv ou deudeuche pour les intimes, a traversé les époques sans prendre une ride. De nos jours, le capital sympathie de cette voiture est toujours aussi élevée. La 2cv Citroën continue de rouler sur les routes du monde grâce à la volonté de passionné qui s’organise autour d’associations ou de clubs pour faire vivre la deuche.

Citroën possède une belle opportunité de rééditer cette voiture en sortant une nouvelle 2cv. Cette réédition couplée avec un plan marketing efficace, peut être bénéfique pour Citroën. Cependant, la pression sur le constructeur est importante. La 2v fédère un nombre important de passionné. Avec internet, Ces hommes et ces femmes fan de la 2patte, partagent, commentent la moindre information traitant de leur voiture préférée. C’est un public très exigeant à ne surtout pas décevoir. Un mécontentement peut faire le tour de la toile en très peu de temps et les conséquences peuvent être désastreuses pour un constructeur comme Citroën.

La nouvelle 2cv et son cahier des charges

Il faut bien définir le cahier des charges. En 1948, le cahier des charges de la 2cv était strict et assez sommaire : « 4 places assises, 50 kg de bagages, 2cv fiscaux, traction avant, 60 km/h en vitesse de pointe, boîte à 3 vitesses, facile d’entretien, suspension permettant de traverser un champ labouré avec un panier d’œufs sans en casser un seul, et consommant 3litres aux 100 km ». Ces attentes sont le reflet du monde de l’après-guerre. De nos jours, les ingénieurs de Citroën n’ont surement pas négligé cette partie essentielle à ce type de projet. Mais le cahier des charges d’époque de la 2cv n’a rien en commun avec le cahier des charges de la nouvelle 2cv. Les temps ont changés. Les contraintes ne sont plus les mêmes, les attentes de consommateurs sont différentes, les normes de sécurités sont plus strictes et les technologies misent à la disposition du constructeur sont plus évoluées.

Alors réaliser une nouvelle 2cv n’est surement pas de faire un copiez / collez de la voiture d’origine. Il faut avant tout écouter les demandes des consommateurs pour leur proposer une voiture correspondant à toutes leurs attentes. Lors de ces rééditions, on attend du constructeur qu’il innove et propose des solutions aux problématiques d’aujourd’hui (environnement, sécurité, confort …). Il doit révolutionner leurs procédés de fabrication, bouger les codes du marketing, innover en utilisant des technologies futuristes. Cette performance, Citroën l’a déjà réalisée…oui c’était en 1948 date de sortie de la première 2cv.